• Samedi soir anniversaire d'un de mes bon pote, Ju. On sait à l'avance que se sera n'importe koi car avec Ju c svt n'importe koi...

    Anni de Ju= la totale, cad resto à 8, le Duplex à 16 (nv bar pseudo branché où tt le monde veut entrer) puis Divino (club) où tt le monde sait que c son anni.

    Resto tres bien, on est encor calme quoique fideles à nous même. Mais on reste gentil, charmeur comme à notre habitude comme l'alcool commence just à faire son effet.

    Puis en club avec Marion (l'ex avec ki je suis resté le + lg tps) on commence à danser de plus en plus proche, elle sur moi (ui debout sur les banquettes oblige), deux secondes aprés nos deux bouches se collent. Mais on est comme ça à cause de l'alcool, car aucun des deux ne veut repartir sur une relation, enfin je crois...

    Dc voilà lors d'une soirée bien arrosée ce que on fait alors qu'on ct di que non..., il faut qd même rester assez sobre pr ne pas flirter avec n'importe ki même si là ce n'était pas n'importe qui (style tu te lèves le lendemain à coté d'une fille dt les critères de beauté de sont pas du tout les tiens)


    2 commentaires
  • Je sais pas pkoi g envie de parler de ça mais je me posais la question de savoir pkoi les gens ont en qq sorte la mémoire courte.

    Ainsi je prend l'exemple de la politique, au debut de son mandat un homme politique peut etre critiqueé par pas mal de monde mais en fin de compte, à la fin de son mandat, il est svt réelu. Où sont les critiques d'avant, les gens qui ont votés les ont ils pris en considération. Je suis sur que certains d'entre eux on à un moment donné dit qu'ils ne voteraient plus pr cette homme, qu'il ne voulaient plus en entendre parler. Mais non il suffit, que l'homme politique fasse juste un petit truc bien (mais qui ne couvre en aucun cas les critiques qui lui ont été faites) pour que ces même personnes ne se souviennent plus de ce qui ont dit ou ils ne veulent pas s'en rappeler.

    Je trouve qu'ils prennent la facilité, ils ne veulent pas changer peur de ce qu'il se trouve derriere le mur.

    J'ai pris cet exemple de la politique mais l'on peut tres bien le transposer à n'importe quel moment de la vie...


    1 commentaire
  • Cela fait un petit bout de tps que g lu le blog de qq un et on a sympathisé. Mais je ne me sentais pas d'en faire un moi même car je ne suis pas qq un qui parle bcp de moi.

    Mais aujourd'hui aller savoir pkoi j'en ai eu envie (certainement pour la nouvelle que j'ai appris aujourd'hui), g envie de faire comprendre au peu de gens qui liront maybe (on dirait un peu Jean-Claude qd je fais intervenir la langue de Shakespeare) ce blog que la vie est un HappyLand.

    Voilà ce sera tout pr l'instant...


    votre commentaire
  • Ceci est le 1er thème de mon blog et je l'utiliserais chaque fois que j'ai une question (donc pas mal de fois) et que j'ai un bout de réponse.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique