• Le viol...

    C'est en voyant un post sur un autre blogg que m'est revenu une question que je me suis souvent posée.
    Je me demande si un mec un peu en manque de sexe verait d'un mauvais oeil de se faire violer par une femme. De même si une femme se faisait violer par un mec qu'elle trouve super charmant, verrait elle vraiment ça comme un viol...
    Question question quand tu nous tiens, c'est de ta faute EVA avec ton post sur le pervers, lol.
    Baci

  • Commentaires

    1
    Eva
    Mardi 14 Juin 2005 à 09:49
    Bonjour Petit Prince !
    Comment ça, c'est de ma faute ? Je n'ai pas parlé de viol. Faut pas mélanger, hein ! Bisous quand même.
    2
    PetitPrince
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:03
    C'est quand même...
    assez proche, le pervers pouvant aller jusqu'au viol. Mais bon c pas de ta faute, c juste qu'une fois une fille m'a dit :"si je ye viole, crieras tu?" je lui avais répondu "non, si seulement gt en manque" alors c'est elle qui m'avait posé la question précedente... Et merci pr le "bisous, quand même"...
    3
    kok
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:05
    petitprince
    quand il y a viol..il n'y a pas de lol..Tes questions sont légitimes (et Touchantes)le Viol lui ne l'est Pas et ne le sera jamais. lE VIOL EST UN CRIME.POINT. désolée, pour les majuscules ( une histoire perso)! alors oui tes questions tu auras beau te les poser dans tous les Sens, Une seule Réponse suffira: Rien ne le Justifie! Rien.Mais Rien. Car dans le Viol il y a Meurtre..Et rien ne justifie le Meurtre.Rien. Merci pour tes questions, tu fais bien de te les poser...Belle journée à toi!
    4
    ATHצРأO
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:09
    Article douteux
    Tu confondrais pas fantasme, perversion et cruauté? :s
    5
    PetitPrince
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:10
    Kok
    Merci de poster avec une telle ferveur. Je suis d'accord avec toi, le VIOL est un CRIME. Et j'espere en tout cas de ne pas t'avoir offenser. Baci et bonne journée à toi aussi...
    6
    PetitPrince
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:16
    Athypio
    Je me demande si la perversité n'étais pas plutôt ton domaine... (cf comment sur blog EVA) Bonne journée et pas trop de questionnaire
    7
    ATHצРأO
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:18
    pervers oui!
    cruel non! (B*rdel, j'avais oublié le pique)
    8
    kok
    Mardi 14 Juin 2005 à 10:20
    Non petitprince
    Au contraire..je préfère de loin l'innocence de tes questions à la Cruauté de certains ou certaines ( car les femmes aussi Violent) qui se les posent mais après.. et après il est trop tard pour la Victime..Ne t'inquiète pas tu ne m'as pas offensée..J'ai juste Chialé un Coup mais ça Aide aussi...
    9
    Volcane
    Mardi 14 Juin 2005 à 11:32
    petit prince
    ucou Petitprince...t'en as des questions toi...pour un petit prince, hein...lol...Moi je te répondrai qu'un vrai viol c'ets juste si la personne refuse clairement l'acte sexuel, etq ue l'autre l'oblige. Apres, il y a des actes sexuels un peu "forcés" ou juste "de circonstance"...c'est vrai.
    10
    DA
    Mardi 14 Juin 2005 à 11:42
    Disons
    QUe le viol c\'est lorsque tu prends ce que l\'on ne veut pas t\'offir, c\'est non consenti, ce dont tu parles c\'est un désir tu .. C\'est le fantasme de bcp .. mais comme tu le dis en fait il s\'agit là d\'un fantasme dans lequel tu choisis l\'autre autant qu\'il te choisit, et une femme sait très bien montrer lorsqu\'un homme lui plait .. il ne s\'agit alors pas du bon vocabulaire , un viol c\'est un viol.. apres un don de soit à un inconnu qui nous plait et de façon impromptue c\'est autre chose .. mais évidemment pour nous qui ne sommes pas victimes de ce genre d\'abus innomable, il est usuel de ne pas prendre soin des mots..
    11
    qqun
    Mardi 14 Juin 2005 à 12:43
    aucun
    et si une femme triste et seule projette de voir un simple copain, pensait-elle, et que celui-ci l'entraine ds son lit avant qu'elle n'ait le temps de dire non, qu'il profite de sa faiblesse à ce moment-là. si elle ne veut pas, mais qu'il est déjà trop tard ; meme si elle a la force de refuser "l'aboutissement", la pénétration, est-ce de sa faute d'avoir eu à supporter les préliminaires qu'elle ne voulait pas?
    12
    PetitPrince
    Mardi 14 Juin 2005 à 15:37
    Pardon...
    Mais je crois qu'il est exact que j'emploi le mot "viol" un peu trop légerement et je m'en excuse. Il est vrai que la chose dont je voulais parler n'était pas vraiment le viol, car le viol est impardonnable. Mais je pensais plutôt au "actes sexuels de circonstance" (merci Volcane pr cette aide "vocabularistique"). Mais peut être fallit il que j'emploi un mot fort pour attirer les gens et les faire réagir.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :